Uzès ou nulle part – Corinne Hoex – Éditions Le Cormier – 2020 – ISBN 9782875980236

La calligraphie est ronde, tout amicale et m’invite à ce voyage vers Uzès…

Uzès ou nulle part.

Je la devine, je la vois…

À l’ombre des remparts de pierres blanches. Les cyprès et les buis. Le crépitement des cigales.

À la terrasse, sur la table, bouquet de mimosa. Telle une abeille pressée, gourmande, Corinne Hoex goûte chaque pompon, hume ces petits mots qu’elle couchera d’une écriture hâtive. À Uzès en fin d’été il y a des feuilles mortes. Les pierres n’en sont que plus blanches. Miettes lancées au vent…

Glissant sur sa peau, ébouriffant les cheveux, invitant les feuilles à la voltige, le vent. Trop peut-être.

De la terrasse, le panorama offre son manteau au soleil couchant, le dernier soleil.

Le rêve, la pensée  glissent… les mots de la poétesse se resserrent, l’encre se fait ombre sur le blanc de la page. Le blanc suspendu, le blanc en arrêt…

L’auteure de ces Belles phrases. Trop belles phrases.  Nous fixe ce Rendez-vous secret de l’exquise absence. Belle miettes. Trop belles miettes. Vous n’aurez pas la grande mie. Vous n’aurez que la grande faim.

Une faim de découverte. D’une découverte de…

Par-delà… Il disait :

Tout en délicatesse, Corinne Hoex pose un regard sur le lecteur, pénètre au plus profond de sa sensibilité. Elle l’invite à Uzès en Avignon. Avec passion et avec rage… parfois. Donnant voix au…

Panorama.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s